[ninja-popup ID=5371]

Des cheveux parfaitement disciplinés grâce au lissage japonais

Vous avez des cheveux frisés ou rebelles, et vous enviez les chevelures soyeuses des Asiatiques, et leur tomber aussi raide qu’impeccable ? Véritable révolution dans le monde de la coiffure, la technique de lissage inventée par la coiffeuse japonaise Yuko Yamaschita permet d’obtenir un résultat similaire et durable.

Le principe du lissage japonais

Il fait sans cesse de nouvelles émules : plus puissant que le lissage brésilien, le lissage japonais permet d’obtenir un résultat impeccable, durable et naturel. On commence par laver les cheveux pour éliminer les impuretés. On applique ensuite sur les cheveux mouillés un produit à base de protéines de soie, qui agit sur la constitution interne du cheveu afin de le rendre modulable pour pouvoir modifier sa forme d’origine. Selon la nature de vos cheveux, le temps de pose varie entre 15 et 45 minutes.

Une fois la chevelure imprégnée puis séchée, le coiffeur procède au lissage à l’aide de plaques chauffantes. Cette dernière étape est la plus longue du processus puisqu’il faut veiller à bien raidir chaque mèche.

Un résultat durable pendant plusieurs mois

Cette technique est la plus efficace pour dire adieu aux frisottis et mèches rebelles : plus besoin de passer du temps à brusher vos cheveux chaque matin après la douche ! Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, votre chevelure reste lisse et disciplinée. Le lissage Japonais est un procédé semi-permanent, car vos nouveaux cheveux repousseront avec leur forme d’origine et, selon leur nature, il faudra donc renouveler l’opération 6 à 8 mois après votre premier lissage, en prévoyant un léger entretien des racines au bout de 4 à 5 mois.

Pour que le résultat soit le plus durable possible, il ne faut pas toucher à vos cheveux pendant au moins 48 heures, ni les mouiller. Oubliez les barrettes, élastiques, ou tout autre accessoire susceptible de modifier la mise en forme de vos cheveux. Vous avez été surprise par une averse sans parapluie ? Vite, on sèche tout ça d’un coup de lisseur dès que possible.

Le lissage japonais, une technique adaptée à tous les types de cheveux ?

Que vous ayez les cheveux frisés, crépus, mousseux, ondulés… : le lissage japonais convient à toutes les natures capillaires. Une mise en garde toutefois si vous avez des cheveux très fins, méchés, ou fragilisés, le lissage japonais risque de les abîmer davantage, comme toutes les techniques capillaires nécessitant de chauffer les cheveux. Il n’y a pas de contre-indications pour les chevelures colorées.

Shampoing Douche
Sézame noir et Yuzu japonais

Un lissage zéro risque ?

Le produit utilisé ne brûle absolument pas les cheveux ni le cuir chevelu. Le lissage Japonais est aussi déconseillé aux femmes enceintes, la production d’hormones pouvant jouer sur la nature du cheveu.

A DÉCOUVRIR